K.O. technique au 3ème Quart

Photo : Jordan Bonneau

Pour le compte de la 18ème journée, premier match de la phase retour de Pro B, le Poitiers Basket 86 a renversé le match dans un troisième quart temps de folie face à l’Etoile de Charleville-Mézières (90-74). Un deuxième succès de rang prometteur !

K.O. technique au 3ème  Quart, un PB86 renversant !

Après sa précieuse et belle victoire à l’extérieur face à Denin, les poitevins recevaient à l’entame de la phase retour de la Pro B ni plus ni moins que la révélation de la première partie du championnat, l’Etoile de Charleville, meilleure formation à l’extérieur (6v, 2d). 

Le match commence sur les chapeaux de roue avec un dunk de Christophe Léonard et deux contres de Fall (2-0, 1e). Brown délivre Charleville avec un primé après 3 minutes de jeu. Var et Reed alourdissent le score mais Brown toujours puis Hermannsson égalisent (7-7, 4e). L’Etoile prend alors le largeconcrétisant sa grosse défense et le manque d’adresse des poitevins (10-18, 9e). Thinon passe un primé qui ramène Poitiers dans la course alors que les visiteurs se sont détachés (13-20, 10e). Malheureusement le PB86 continue dans ce faux-rythme et son manque de réussite est de nouveau sanctionné (13-24, 12e). Thinon sème la révolte avant que Fall claque le dunk. Mais Charleville-Mézières trouve les ouvertures concrétisées par un Hermannsson intenable (18-27, 13e). Les poitevins ont les occasions mais ne sont pas adroits, l’Etoile n’en demande pas moins (19-30, 16e). Dès que Poitiers se rapproche, Charleville ré-accélère pour garder son matelas d’avance. Le PB par l’intermédiaire de Joseph revient mais Brown, 15 unités en 20 minutes, répond du tac au tac (28-38, 19e). C’est Arnauld Thinon encore qui permet au PB86 de rester à flot avec un shoot longue distance (31-38, 20e).

Le jeu reprend et Poitiers semble transfiguré ! Reed, Doumbouya qui ouvre son compteur, puis Fall ramène le PB (37-38, 21e). St-Eloi va assister à un troisième quart de folie. Var égalise sous les clameurs de St-Eloi avant de marquer par deux fois à longue distance (45-41, 23e). Jordan Fouse éteint quelque peu l’incendie pour Charleville mais s’en est trop pour Cédric Heitz qui stoppe le jeu après un nouveau primé de Léonard (48-44, 25e). Mais le festival poitevin à 3 points continue avec Doumbouya puis Threatt (56-44, 27e). Poitiers est survolté et le banc ardennais perd son calme et prend une technique. Face à la pression poitevine, l’Etoile perd son basket et Doumbouya en feu, 10 unités dans le quart, rentre un nouveau primé (65-49, 29e).  Avant la fin du quart, Brown et Bouquet réduisent la marque mais Poitiers a renversé le match en inscrivant 36 points (67-56, 30e) ! A l’entame du dernier quart, Poitiers compte 11 unités d’avance. Hermannsson rentre rapidement un primé mais Pierre-Yves Guillard lui répond (71-61, 33e). Doumbouya marque par deux fois pour prendre le large. Tout semble sourire aux poitevins qui assurent le spectacle avec Threatt et Var qui alourdissent le score pour obtenir 18 unités d’avance (80-62, 35e). Alors que le jeu est un peu plus ouvert, Jay Threatt se fait remarquer avec de belles percées à l’intérieur et un primé sous l’ovation de St-Eloi debout (90-69, 39e). Poitiers a livré une très grande performance devant son public (90-74, 40e). Un deuxième succès de rang qui fait du bien ! 

PB 86 – Etoile Charleville-Mézières en bref

A Poitiers, Salle Saint-Eloi, PB86 bat l’ECMABASKET (90-74).

Arbitrage :MM. Tartare et Vigne. Spectateurs : 2171. 

Évolution du score : 13-20, 31-38, 67-56, 90-74. 

Les « 5 » :

Poitiers : 5. Threatt (meneur) 8. Reed (ailier) 12. Léonard (arrière) 13. Var (ail. Intérieur) 19. Fall (pivot)

Charleville : 4. Fouse (intérieur) 7. Brown (ailier) 9. Hermannsson (meneur) 13. Buterlevicius (arrière) 15. Kone (pivot)

Les points :

Poitiers :4. Thinon (13) 5. Threatt (14) 7. Garbin  8. Reed (8) 10. Joseph (7) 11. Guillard (3) 12. Léonard (8) 13. Var (16) 15. Greer 16. Doumbouya (17) 17. Cluzeau 19. Fall (4)

Charleville :4. Fouse (11) 5. Mukuna (3) 6. Bouquet (8) 7. Brown (23) 8. Dussoulier 9. Hermannsson (17) 11. Saumont (1) 12. Auburtin 13. Buterlevicius (3) 14. Mensah (6) 15. Kone (2)

Romain Pichon


Publié le 12/02/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités