L'oeil de Jeffrey : Evreux- Poitiers

Photo : Sébastien Jawo

Le PB va-t-il rebondir à Evreux, le 24 mars 2017 ?

  • Lendemains de déroute :  Le 18 mars, les formations d'Evreux et de Poitiers ont toutes les deux « bu la tasse ». Suite à quatre victoires consécutives, les Normands se sont inclinés lourdement à Bourg-en-Bresse (66-87), alors que les Poitevins, qui avaient remporté cinq de leur six rencontres précédentes, ont été sévèrement corrigés à domicile face à Boulazac (66-89). Simples accidents de parcours, non-matchs à oublier au plus vite ? Ou bien : Tournants de la saison, défaites qui risquent de faire tache d'huile ? Laquelle des deux équipes va parvenir le 24 mars à se ressaisir, et à reprendre sa marche en avant ? Malheur au vaincu !

Recruté à l'été 2016, Laurent Sciarra a quitté ses fonctions d'entraîneur d'Évreux le 24 février. Photo Seb Jawo


  • Changement d'entraîneur : Fin février, suite à une victoire pourtant probante contre Aix Maurienne (87-66), le coach d'Evreux, l'ancien international Laurent Sciarra, a pris apparemment subitement ses cliques et ses claques. Il n'avait pas réussi à imposer sa griffe sur un escadron remanié à 80% pendant l'intersaison. La question s'est posée : Quel que soit le sport collectif, un grand joueur d'autrefois est-il le mieux à même de se charger de la direction d'une équipe d'aujourd'hui ? Dans de nombreux cas, il a du mal à transmettre son exigence, son éthique de travail et, surtout, son mental de « gagneur » qui l'a fait sortir du lot... Toujours est-il que le successeur de Sciarra, Fabien Lefrançois, jusque-là à la tête de centre de formation, semble être en passe de réussir, là où son prédécesseur a laissé des plumes : avant la défaite à Bourg, c'est sous la férule de Lefrançois que les Ebroïciens l'ont emporté contre St. Quentin (99-66!), au Havre (83-78) et contre une équipe de Saint-Chamond qui remonte spectaculairement la pente (90-81). 

Colin HENRY. Photo Seb Jawo
  • Un meneur qui semble décrocher la lune : Corin HENRY : Quelle montée en régime fabuleuse de ce globetrotter qui a exercé son métier de point guard an Danemark, en Bulgarie, en Australie, en Nouvelle-Zélande et pour boucler la boucle, en Finlande ! Contre St. Quentin : 31 points, 12 tirs réussis/16, dont 5/7 à 3 points, 4 interceptions, 9 fautes provoquées ; au Havre : 35 points, 10 tirs réussis/16 dont 6/8 à 3 points, 7 interceptions, 9 fautes provoquées, 41 d'évaluation ; contre Saint-Chamond : 20 points, 10 passes décisives, 6 fautes provoquées. Prestations phénoménales !
Le résumé du match aller :
Basket, Pro B, J7 : Poitiers - Evreux (2016-2017) par pb86
  • Le match aller : Poitiers 80, Evreux 63 : Meilleur joueur : Y. FALL (14 points, 13 rebonds). Très bonne circulation du ballon poitevin, adresse satisfaisante, défense fort dissuasive avec Fall qui mettait autoritairement fin à toute velléité offensive adverse. Score à la fin du premier quart temps : PB 27, Evreux 12. Par la suite, aucune baisse de régime ; les locaux jouaient sur un nuage (38-16). Mais Corin HENRy and Rémi DIBO donnaient (un peu) la réplique (46-31 à la mi-temps). Au début du dernier quart temps, le Poitevin Dombouya affolait les compteurs ; de 60-47, le score passait à 68-47, l'affaire était pliée. Victoire encourageante mais dont la portée était à relativiser dans la mesure où l'équipe de Sciarra était diminuée, décimée par des blessures.  

Jeffrey ARSHAM, le 21 mars 2017


Publié le 23/03/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités