L'oeil de Jeffrey : Le Havre - Poitiers

Photo : Mickaël Planes

Le Havre reçoit le PB le 14 avril 2017 : Un avant-goût des playoffs ?

L'enjeu de ce match de la vingt-huitième journée est de taille:

Actuellement colocataires de la huitième place du championnat Pro B, place synonyme de l'accession aux playoffs, les deux équipes vont se départager ; quels que soient des résultats des autres matchs du week-end de Pâques, le gagnant se trouvera dans la zone des qualifiés virtuels, et le perdant se trouvera dans la zone des non-qualifiés virtuels. C'est limpide !

Encore et toujours road warriors 

S'étant imposés à Denain, à Vichy, à Nantes, à Evreux, et à Saint-Quentin, les Poitevins tenteront de remporter une sixième victoire consécutive à l'extérieur. Ce qui est paradoxal, c'est qu'avant de s'imposer à Rouen le 20 décembre 2016, ils avaient perdu leurs cinq premiers matchs à l'extérieur. C'est la saison des séries ! Et encore une fois, ils auront sans doute à cœur de se racheter, suite à une nouvelle contre-performance à la maison … face à une équipe de Rouen transfigurée par rapport au match aller. 

Attenntion aux mauvais départs : 

Cette saison, le PB n'est pas entré de plain-pied dans ses matchs, c'est un euphémisme. Dans la rencontre du 31 mars, pourtant remportée assez largement par Poitiers, c'est la formation de Roanne qui a marqué les 8 premiers points. Dans la rencontre du 4 avril à Saint-Quentin, également remportée par Poitiers, vers le fin du deuxième quart temps les Nordistes ont mené au score de 16 points. Et enfin, dans la rencontre du 8 avril contre Rouen, à un moment donné les Poitevins ont accusé un déficit de 18 points ; revenus tout de même dans le match à force de joueur en surrégime, ils ont fini par manquer de second souffle... A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler des doigts.  


Basket, Pro B, J5 : Poitiers - Le Havre (2016... par pb86

Le match aller contre Le Havre a eu lieu le 11 novembre. Là aussi, les visiteurs ont marqué les (9) premiers points. Or les joueurs de Ruddy Nelhomme se sont ressaisis excellemment, l'emportant finalement par KO (95-78). Ce qu'il fallait retenir de cette belle démonstration collective, c'est il n'y avait pas de star ; huit joueurs ont eu une évaluation égale ou supérieure à 10. C'est par ailleurs de manière collective que Le Havre peut espérer d'éviter une troisième défaite consécutive, le 14 avril contre Poitiers. Solides à tous les postes, les Normands ne regorgent pas pour autant de vedettes...

Joueurs référencés :


Bernard King (photo Mike Planes)

Le meneur havrais, c'est le très prometteur Josh GREENE . Les arrières, ce sont les fort expérimentés Bernard KING et Nicolas POPE, vétérans tous les deux du Pro A. A l'aile, il y a Mael LEBRUN (anciennement d'Orléans). Les intérieurs s'appellent Yannis MORIN et Orlando SANCHEZ (une recrue relativement récente). Et enfin, les deux pivots sont Fabien PASCHAL (un « vieux de la vieille » pas vieux du tout) et le Nigérian Dinma ODIAKISA (près de 15 points et 10 rebonds par match). En un mot, il n'y pas de maillon faible. 

Jeffrey ARSHAM, le 11 avril 2017 à 23h28


Publié le 13/04/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités