POITIERS CRAQUE DANS LE MONEY-TIME

Photo : Franck Fétis

Lors de la petite finale de la Summer League Nouvelle Aquitaine, le Poitiers Basket 86 s’est incliné face à l’Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez (76-80). Mais les Poitevins ont livrés un beau combat en menant les débats pendant les trois premiers quart temps.

Le début de match se fait sur un rythme soutenu où les deux équipes défendent bien et se rendent les coups (8-8, 4e). Poitiers accélère avec Doumbouya and co, mais avec deux primés de Pinero, l’Élan Béarnais recolle. Solide, le PB86 est néanmoins devant (19-16, 10e)… et continue de creuser l’écart jusqu’au milieu du second quart temps avec des shoots à 3 points et une belle agilité dans la raquette (29-23, 14e). Pau-Lacq-Orthez durcit alors son jeu pour égaliser (31-31, 18e), mais les locaux gardent une courte avance et virent en tête (35-31, 20e). Ken Horton réussit une parfaite entame de seconde période et permet aux visiteurs de passer devant. Mais les trois recrues poitevines avec successivement Collier, Tarrant et Goods à deux reprises se chargent de remettre les pendules à l’heure (48-42, 26e). Le combat est rude sur le parquet et l’Élan Béarnais prend l’avantage (57-58, 30e). Pau-Lacq-Orthez accroit son avance mais les poitevins ne lâchent rien (66-69, 36e). Alain Koffi impose sa puissance et l’Élan  prend 7 unités d’avance. Mais Poitiers s’arrache et revient à un point à 50 secondes du terme (76-77) ! Un dernier primé d’Okobo vient alors entériner les espoirs poitevins (76-80, 40e). 

Malgré les deux défaites lors de cette première Summer League Nouvelle-Aquitaine, les poitevins ont livrés deux belles prestations collectives contre des équipes de Pro A et vont pouvoir s’appuyer sur ces performances pour les échéances à venir !

Poitiers Basket 86  (Pro B) - Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez (Pro A) en bref

A Poitiers, Salle St-Eloi, Poitiers perd contre Pau-Lacq-Orthez (76-80).

Arbitrage : MM. AIT BARI, SOARES et MECAB.

Évolution du score : 19-16, 35-31, 57-58, 76-80.

Les « 5 » et les points:

Poitiers : 5. Tarrant (14), 8. Goods (18), 10. Joseph (0), 14. Doumbouya (4), 15. Collier (15), puis 4. Thinon (3), 7. Blanc (14), 11. Guillard (5), 19. Faye Fall (0), 20. Harley (3).

Pau-Lacq-Orthez : 0. Okobo (8), 1. Dowe (10), 21. Bokolo (5), 30. Horton (10), 47. Boukichou (10), puis 4. Cavaliere (6), 7. Pinero (16), 34. Koffi (15), 40. Larribau (0).

Romain Pichon


Publié le 10/09/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités