Kevin Harley, son retour à Poitiers

Photo : Studio Ludo

Après une saison dans le Nord à l’ASC Denain Voltaire, Kévin Harley est de retour dans son club formateur comme pigiste de Christophe Léonard. L’occasion pour nous de revenir sur son année loin de Poitiers et sur son futur.

Comment s’est passé cette saison à Denain ?

Kevin Harley : Dans l’ensemble cela s’est bien passé. Ça aurait pu être mieux mais ça va. Nous avons décroché le maintien mais malheureusement nous n’avons pas pu atteindre les playoffs. J’ai dû totalement m’habituer à un nouveau poste car à Denain j’ai exclusivement joué poste 3 (ailier) alors qu’avant j’avais toujours été sur des postes 2-1 (arrière-meneur).

Jusqu’ici tu n’avais connu que le Poitiers Basket. Le changement n’a pas été trop rude ?

KH : C’est sûr que c’était complètement différent de Poitiers surtout dans le jeu. Mais le plus compliqué a vraiment été ce changement de poste.

A la fin de la saison dernière tu t’es donc retrouvé sans club. As-tu reçu des propositions d’autres équipes que ce soit en Pro B ou même en N1 ?

KH : Je n’avais signé que pour 1 an avec Denain et ils ne m’ont pas proposé de prolongation. J’ai eu bien sûr des contacts avec des équipes mais uniquement pour jouer 3 ce qui a freiné les choses. Je me considère totalement comme un arrière et pas du tout comme un ailier. Il y a eu aussi des pistes en N1 mais aucun contrat garanti.

Tu as donc fait ta préparation de saison avec le PB.

KH : En fait cela c’est fait par hasard. J’étais venu chez Mike pour pouvoir m’entraîner à la salle et me maintenir en forme au cas où un club ferait appel à moi. J’ai croisé Antoine Brault un jour qui m’a proposé de m’entraîner avec l’équipe.

De nombreux joueurs au chômage ont participé cet été au camp organisé par le SNB (Syndicat National des Basketteurs) afin de se donner de la visibilité et retrouver rapidement un club. Étais-tu intéressé par ce genre d’événement ?

KH : J’étais invité par le SNB a participé à ce camp mais j’en ai discuté avec Sylvain Maynier qui m’a dit que c’était aussi bien pour moi de faire la préparation avec une équipe.

Te voilà donc de retour au PB86 pour une pige d’un mois au relais de Christophe Léonard.

KH : Au début il était juste prévu que je fasse la préparation avec l’équipe mais vu que l’arrêt de Christophe s’est prolongé le club m’a fait une proposition. C’est forcément un plaisir de revenir jouer ici car je connais parfaitement le club.


Cette intersaison représente un petit coup d’arrêt dans ta carrière. Comment envisages-tu la suite ?

KH : Je garde toujours les mêmes objectifs. Dans une carrière il y a forcément des hauts et des bas. Je recherche avant tout un club où je pourrais être un joueur majeur peu importe le niveau. Je préfère jouer 30 min en Pro B avec un vrai rôle que 10 min en Pro A et être en bout de banc. Je veux apporter le maximum et ne pas avoir de regrets.


Kevin, ici contre Le Havre (20/10/17, photo : Franck Fétis)

Kevin Harley sera de la partie vendredi soir à Lille, pour ses derniers matchs de pige.

Alexis Bouyat

Publié le 24/10/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités