L'OEIL DE JEFFREY | PB86 VS. CHARLEVILLE

Photo : Jordan Bonneau

Les affaires sérieuses se poursuivent ! Jeffrey nous livre son regard sur le match de demain soir face à Charleville.

L'enjeu:  

Suite à des démarrages poussifs et en tentant de se mettre sur de bons rails en abordant le mois de décembre (six matchs prévus entre le 1 et le 27), les deux formations sont déjà condamnées à vaincre. D'une part, le PB doit absolument prendre l'ascendant sur ses adversaires lors de ses matchs à domicile, alors que Léonard et Thinon sont toujours convalescents. D'autre part, une équipe de Charleville-Mézières qui a connu ces derniers mois de nombreux remaniements, va essayer de remporter sa première ou sa deuxième victoire (son match contre Vichy a eu lieu le 1 décembre) ; saura-t-elle se relancer aux dépens des Poitevins ? 

Équipe adverse en reconstruction

Équipe surprise de la saison dernière, pendant l'intersaison Charleville a subi les départs conjugués (à Châlon-Reims) de son meneur islandais, Martin Hermannsson et de l'entraîneur de l'année, Cédric Heitz dont le successeur franco-américain, Alex Casimiri a été obligé d'entamer des travaux urgents de reconstruction, si bien au début du nouveau championnat, Casimiri était toujours à la recherche d'un meneur et d'un ailier fort titulaire ! Ces dernières semaines, il a fini par recruter un intérieur (Zane KNOWLES) et un ailier (Michael CAREY), tous les deux bahamiens. Le pivot américain Dom MORRIS (16 points/match), sera également à surveiller de près. Et le meneur ? Le jeune Alexandre MOISY, ancien espoir palois.

Le saviez-vous ? 

-  Après avoir « bu la tasse » (-17) lors de son match inaugural à Saint-Chamond, l'équipe ardennaise a perdu de 7, de 10, de 7 et de 7 points seulement. Sa rencontre au Havre prévue pour le 16 novembre ayant été reportée, avant de recevoir Vichy le 1 décembre Charleville-Mézières n'avait pas joué depuis 3 semaines.

-  Le jour de Thanksgiving, les joueurs de Charleville ont participé à un boot camp (camp d'entraînement militaire intensif) avec les instructeurs du Troisième Régiment du Génie de cette ville. Ayant rampé dans la boue tout en franchissant des obstacles, réussiront-ils leur opération commando dans le championnat de France de Pro B ?


Jeffrey ARSHAM

Il reste des places pour le match de vendredi soir ! Vous pouvez les prendre ici


Publié le 07/12/2017

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités